Le Coffre Volant – Par Jorama

Le Coffre Volant

Il était une fois um marchand si riche. C’ etait un marchand bien habillé et tel il est mort. Son fils a hérité de tout cet argent; mas il consommait beaucoup d’argent. De cette manière, il ne faut pas s’étonner s’il est venu bout de ses trésors, et s’il a fini par n’ avoir pour toute fortune, que quatre sous, pour garde-robe qu’une paire de pantoufles et une vieille robe de chambre. Un ami lui a donné un coffre. Ce coffre était bien bizarre: en pressant la serrure, il s’enlevait dans les airs comme un oiseau. L’homme est arrivé dans le pays des Turcs. Les Turcs marchaient comme lui, en robe de chambre et en pantoufles. Il a rencontré la princesse sur un sofa dans le châteu. Il lui a affirmé qu’il était le dieu des Turcs. Ils voulait se marier. Le roi et la reine ont accepté le marriage parce qu’il a remporté le roi et la reine: il a raconté une belle historie. Pour fêter les nouvelles, Le garçon a volé dans un feu d’ artificie et le coffre a brûlé. Il ne pouvait pas retourner au châteu. La princesse l’attend encore.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :